Historique

Historique

NOTRE HISTOIRE 

 

Situé dans la Brie centrale (Seine-et-Marne, 77), le domaine appartenant à la famille depuis 7 générations vous ouvre ses portes pour vous faire découvrir la passion du beau et du bon.

La ferme, cultivée depuis les années 50 par la famille, a toujours été cultivée en polyculture-élevage très diversifié, dans le respect de la nature.

On y trouvait une dizaine de cultures différentes, et un élevage complet : poules, moutons, cochons, vaches… A cette époque, l’équilibre naturel apporté par la complémentarité entre élevage et cultures, était déjà dans nos convictions.

En 1984, Paul de Fromentel, mon père, agrandit l’élevage et construit une étable plus moderne, adaptée à la taille de l’élevage et répondant aux normes du bien-être animal.

L’activité permettait notamment de la transformation laitière pour fournir notamment les magasins « La Vie Claire », magasins de régime de l’époque.

En 2009, je décide de convertir la ferme en bio, dans la continuité de la tradition du respect des terres, des animaux et des hommes.

Aujourd’hui, j’envisage une restructuration de la ferme, allant dans le sens de moins de quantité pour une plus grande qualité des produits.

Je souhaite faire évoluer mon troupeau et acquérir une cinquantaine de vaches rustiques, et valoriser ma production par une transformation à la ferme et la vente directe de proximité.

Cela consiste en fait à revenir à ce que faisait mes parents : une agriculture familiale, à taille humaine, diversifiée : pas de monocultures, mono-élevage, mais une polycultures/élevage.

 

La Fromentellerie est le nom de la SARL que j’ai donc créée pour permettre à un atelier de transformation laitière de voir à nouveau le jour sur la ferme de Beaulieu. Cet atelier (fromagerie, fabrication de yaourts, vente de lait, etc.) est profondément liée à la ferme de Beaulieu puisque sa mise en place à pour but de soutenir et de valoriser l’élevage.

La ferme produit du lait bio. Pour garder l’élevage, indispensable à l’équilibre biologique de la ferme, il est aujourd’hui urgent de valoriser la production à sa juste valeur.

La Fromentellerie opte pour de la vente directe. Ce fonctionnement permet d’éviter les intermédiaires, garantissant au producteur un juste revenu et au consommateur un prix équitable, en favorisant la relation humaine entre producteur et consommateur.

 

NOS VALEURS

 

Les valeurs de Beaulieu se situent dans la continuité d’une longue tradition familiale, respectueuse de l’homme, des animaux et de l’environnement.

La ferme s’équilibre autour d’une complémentarité entre production animale et production végétale.

Les vaches nourries à l’herbe en prairie et au foin produit sur l’exploitation valorisent leur ration en produisant du lait de qualité.

Le fumier est épandu sur le sol et permet une production végétale d’une grande qualité organoleptique, de longue conservation, et d’une valeur nutritionnelle exceptionnelle.

Ces résultats sont obtenus grâce à des méthodes d’agriculture dites bioholistiques, c’est-à-dire prenant en compte les paramètres de culture dans leur globalité et visant l’équilibre biologique naturel des plantes et des animaux.

Ces méthodes, ayant pour objectif de produire une alimentation saine et de qualité, sont basées sur une fertilisation par du fumier d’herbivore. En effet, comment récolter un produit de qualité, sans apporter au sol ce dont la plante a besoin pour se construire ?

 

La boucle est bouclée…

Les vaches se nourrissent de l’alimentation produite sur la ferme.

Ainsi, l’équilibre végétal d’une production non carencée est bénéfique pour la santé animale.

La qualité de la production végétale se répercute sur la qualité des produits animaux : le lait, la viande et le fumier. Le lait et la viande serviront la santé des consommateurs, tandis que le fumier, rendu riche par la bonne santé des vaches, servira l’équilibre des sols et de la production végétale.

Ainsi, la complémentarité élevage – production végétale est absolument indispensable pour des produits qui ont du goût, qui se conservent naturellement, et qui nourrissent efficacement !

 

Mais en plus…

Une telle agriculture favorise l’emploi rural, et donc une certaine qualité de vie, dans une exploitation à taille humaine. Elle permet le maintien des paysages et de la biodiversité ainsi que la qualité de l’eau. Elle promeut la santé humaine et animale par la qualité de l’alimentation.

Ces paramètres doivent être intégrés dans une réflexion bio.

C’est à cette condition que l’on peut parler de Bioholistique, c’est-à-dire de Bio global.

 

QUI SUIS-JE ?

 

Même si je n’ai pas de moustache et ne porte pas de redingote verte, que ma surdité tient plus du fait que je ne veux pas écouter ce qui pourrait être de sages avis; pour mes amis et agriculteurs voisins… je suis une sorte de professeur Tournesol !

Après avoir travaillé dans l’industrie métallurgique, en tant que cadre, je suis revenu sur l’exploitation familiale.

Installé en 1993, j’ai repris l’exploitation de 240 ha de polyculture et 90 vaches laitières, succédant à mon père, en pratiquant une agriculture classique, mais sans avoir jamais été un grand utilisateur des traitements chimiques. Je suis convaincu de leur nocivité depuis bien trop longtemps !

Alors, il n’a pas été difficile, en 2009, d’entreprendre la conversion en bio de la culture et de l’élevage. Entendez suppression total de la chimie dans mes champs et traitement homéopathique, en cas de soucis, pour mes animaux. Si ! Ça marche !

De nature passionné, je ne fais pas les choses à moitié ! Je suis convaincu que la complémentarité production animale – production végétale est la clé qui permet à l’agriculture de répondre à des objectifs précis. Voilà la raison pour laquelle je m’obstine à garder mon troupeau de vaches laitières.

Persuadé que « la santé est dans l’assiette » je vous propose des produits simples, sains et naturellement bons. Il me paraît, en effet, urgent de revenir aux produits de base, loin des transformations trop complexes, pour le bien de chacun.

A très bientôt !

Yves de Fromentel